Le parc pilote

Situé en mer Méditerranée au large de Gruissan (Aude), le parc pilote Eolmed consiste en l’implantation de trois éoliennes d’une puissance unitaire de 10 MW installées sur des flotteurs en acier à plus de 18 km des côtes.

L'éolienne

Un projet évolutif

Depuis sa conception initiale en 2016, le projet n’a de cesse de s’adapter aux dernières technologies.

Ainsi, initialement composé de 4 éoliennes, le parc a vu son nombre réduit à 3 pour une puissance électrique produite équivalente.

Ce changement impacte la dimension et le matériau (passage du béton à l’acier) des flotteurs, la hauteur du mat, la circonférence des pales et le diamètre du rotor.

dimensions eoliennes
La turbine

Issue de la technologie V-164 de Vestas, chacune des turbines sera d’une puissance de 10 MV, soit l’équivalent consommation de près de 17 000 habitants.

Composition de la turbine VESTAS V-164

Turbine 2
Le flotteur

Le flotteur est une barge semi-submersible de forme carrée en acier :

  1. dont les dimensions sont optimisées pour s’intégrer à l’environnement portuaire sans difficulté : 45m x 45m X 17m ;
  2. la coque est un anneau dont l’ouverture centrale (Damping pool©) permet d’amortir les mouvements de houle ;
  3. le fond est prolongé sur tout le pourtour du flotteur pour augmenter l’amortissement des fréquences de la houle ;
  4. l’éolienne est fixée sur le pont à l’arrière du flotteur via l’intermédiaire d’une pièce de transition.
Flotteur
Le câble export et son tracé

Gestionnaire du Réseau public de Transport d’Électricté, RTE est le garant du bon fonctionnement de la sûreté du système électrique. À ce titre, il exploite, maintient et développe le réseau à haute et très haute tension.

RTE  est en charge du raccordement sur son réseau du parc pilote Eolmed et va créer une liaison sous-marine et souterraine de 33 000 volts sur 27 km environ.

La liaison sous-marine de raccordement cheminera du parc éolien jusqu’à la plage du front de mer de la commune de Port-La-Nouvelle où sera réalisé l’atterrage. Cette liaison sous-marine traversera le chenal de navigation du port de commerce et contournera en amont la balise dite des “30 m” au sud du chenal. La chambre de jonction entre la liaison sous-marine et la liaison souterraine est prévue au niveau de l’un des parkings goudronnés de la plage.

Depuis l’atterrage, la liaison souterraine de raccordement cheminera tout d’abord par le sud de la zone urbanisée de Port-La-Nouvelle avant de bifurquer sur l’avenue du Général-de-Gaulle. Par la suite, la liaison franchira la voie ferrée en sous-oeuvre avant d’arriver à la Combe de Buis pour rejoindre le poste de raccordement électrique de Port-La-Nouvelle.

Qair Eolmed Plan Implantation V3

L’atterrage, zone de rencontre entre les câbles sous-marins et souterrains

L’atterrage correspond à la transition entre le secteur maritime et le secteur terrestre. La chambre de jonction sera réalisée dans un ouvrage en béton enterré à environ 2 m de profondeur.

La liaison sous-marine

Elle est composée d’un seul tricâble protégé par une gaine protectrice. Suivant la nature des fonds, et afin d’assurer la sécurité de l’ouvrage, ce dernier sera ensoleillé dans le sédiment marin.

La liaison souterraine

À partir de la chambre de jonction d’atterrage, la liaison souterraine sera composée de 3 câbles distincts, d’un diamètre de 7 cm environ, positionnés dans des fourreaux et enfouis dans une tranchée souterraine d’environ 1,5 m de profondeur.

Liaison